roots.lu

 

Genealogical Data from Luxembourg

Wer die Vergangenheit nicht ehrt, verliert die Zukunft; wer keine Wurzeln hat, kann nicht wachsen ! (Friedensreich Hundertwasser)
If we do not honour our past, we lose our future. If we destroy our roots, we cannot grow !
 
HOME
 
Family books
Parish registers
Census 1766
 
Shop
Order
 
National Genealogical Day
Questions & Responses
Guestbook
 
Jeanne MEYERS-KAYSEN
Georges EICHER
Emile ERPELDING +
Jean Marie GUEIBE +
Norbert HAMES +
Henri KAUFMANN +
Charles THIELEN
Fons WILTGEN
 
luxroots.com
more favorites
 
1 user online
 
 
web Admin
 
 

 



roots.lu at a glance
roots.lu auf einen Blick
roots.lu en un clin d'oeil




Les crayons gnalogiques dans le livre dAuguste BRUCK:
"Fondations de Bourses dtudes institus en faveur des Luxembourgeois, 1882-1907".


Pendant les sicles passs de riches mcnes ont institu, devant notaire et auprs de collges et duniversits, laide de dpts de fonds, des bourses dtudes, dont les intrts devaient servir payer les tudes de leurs descendants, de ceux de la famille ou dindigents mritants et cel suivant les stipulations fixs par le dpositaire.

Afin den garantir le bon fonctionnement, le gouvernement luxembourgeois avait charg ds 1858 Monsieur J.-P. KOLTZ, chef de bureau au Ministre de lInstruction publique et sa suite son chef de division Auguste BRUCK de faire des recherches sur lorigine, la fondation de ces bourses, sur leur conditions dattribution fixes par les fondateurs, sur lvolution des familles et de constater ainsi les descendants pouvant entrer en bnfice de ces revenus. Il en rsulte ce livre, qui du point de vue gnalogique est une source vraiment importante et dune valeur certaine.

Ce livre comporte donc plus de cent gnalogies, plus ou moins compltes depuis lanne de fondation, situe souvent au XVIe sicle, jusquau dbut du XXe sicle, numrant les descendants des fondateurs avec leur famille directe. Cest ce relev de 2.312 personnes, tabli par Monsieur BRUCK que vous trouverez reproduit sur notre site.

La valeur pratique actuelle de cette table consiste moins dans la recherche de lanctre gnreux donnant droit une bourse, que dans lintrt gnalogique des arbres tablis. En effet les fonds ont intgr depuis belle lurette la Caisse du Domaine et sont donc passs aux mains du Gouvernement, qui se permet den grer le fruit selon des points de vue plus modernes.



275559 visitors since november 2002
  Recommend this website